Le biais de dissonance cognitive

Le biais de dissonance cognitive c’est la tendance à interpréter une situation pour éliminer les contradictions. Il est basé sur le concept de la dissonance cognitive, c’est à dire le fait de penser deux choses contraires en même temps, et qui amène un inconfort dont on essaye de se débarrasser en éliminant les contradictions.

Ce biais nous permet d’y voir plus clair dans une situation en tentant de raisonner. Il faut faire attention cependant à conformer ce biais à un raisonnement logique, sinon on risque évidemment de prendre une mauvaise décision qui peut avoir des conséquences catastrophiques.

Éliminer une contradiction est une tâche difficile et ce biais nous pousse à croire le contraire. Comme tous les biais cognitifs il évolue à un niveau subconscient c’est à dire qu’on ne s’en rends pas compte. Quand une contradiction survient on a tendance à automatiquement l’éliminer sans s’en rendre compte à cause de ce biais.

 

Reconnaître ce biais

Afin de reconnaître et d’éviter le biais de dissonance cognitive, une première stratégie c’est de se récapituler les notions que l’on tente d’expliquer. Une fois ce récapitulatif fait on peut commencer à raisonner pour établir une conclusion à la fois cohérente et sans dissonance.

Plus les notions sont abstraites et complexes et plus la dissonance cognitive sera forte, et donc plus il faudra de temps pour éliminer cette dissonance cognitive. Il faut donc éviter à tout prix de se presser à rendre le tout cohérente. Plus la dissonance cognitive est forte, plus le biais de dissonance cognitive aura tendance à être prononcé, et donc plus on aura intérêt à prendre de temps pour éviter les erreurs.

Le biais de dissonance cognitive est difficilement repérable chez soi et plus facilement repérable chez les autres. C’est aussi un concept très large et dont les ramifications sont nombreuses et variées. Par exemple ce biais peut s’appliquer à la résolution d’un problème : en simplifiant ce problème, en choisissant certaines informations plutôt que d’autres, en s’en remettant à la pensée commune, etc.

 

Biais proches du biais de dissonance cognitive

Avoir tendance à considérer sa culture et omettre celle des autres : le biais culturel lien tk

Penser à ses réussites plus facilement qu’à ses échecs : le biais d’auto-complaisance lien tk

Rapporter ses raisonnements à sa propre image de soi : le biais égocentrique lien tk

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *